F6AGV

Actualité et promotion du radioamateurisme

mardi 30 août 2011

RELAIS de L'ARTOIS détection de la tonalité 1750 Hz

Produire une tonalité de 1750 Hz sur son équipement, rien de plus simple, il suffit d'appuyer sur le bouton "tone" ou"T-call" suivant les modèles.
Par contre à l'autre bout, sur le récepteur d'un relais, il faut détecter cette tonalité.
A remarquer que cette fréquence est envoyée de temps en temps dans la modulation, mais comme sa durée est très brève, elle n'est pas prise en compte pour l'ouverture d'un relais. A moins de tenir la note !
La durée d'envoi d'une tonalité 1750 Hz peut varier de, une demi-seconde à 2 ou 3 secondes en permanence.
La fréquence centrale est bien 1750 Hz, et le détecteur doit être tolérant pour accepter un léger décalage, par exemple de 1700 à 1800 Hz. Ce décalage est ajustable sur le module détecteur de tonalité ainsi que la fréquence centrale.

video

Le circuit spécialisé utilisé est le très connu NE567. Le schéma d'origine doit être amélioré, pour être adapté à l'application relais. Ces améliorations ne peuvent être
prévues que par suite d'une certaine expérience et observation de ce montage au fil
des utilisations.
Les critères retenus sont:
--- limiter le niveau BF sur l'entrée quelque soit le signal.
--- ajuster le niveau BF sur l'entrée.
--- ajuster la fréquence centrale et la visualiser.
--- définir l’intervalle de tolérance, fréquence minimale et maximale.
--- visualiser la sortie présence de 1750.
--- fournir les états logiques 1750 et /1750, vers la carte calculateur de la logique.

Ce circuit est remarquable de part sa stabilité dans le temps. Il ne nécessite pas
de réglages et de retouches suite à une dérive. Il suffit de vérifier la valeur de la fréquence centrale sur un point test périodiquement, et c'est tout.
Bien sur, des composants périphériques de qualité doivent être utilisés.

Prochaine réalisation:  la détection de porteuse.